Le régime sans FODMAP est de plus en plus populaire et il est même nommé comme une des tendances alimentaires de l’année 2017.

1er mars 2017 –

De plus en plus de gens suivent des régimes spécifiques, ont des intolérances, des allergies ou des problèmes d’inflammation des intestins.
Chez soupesoup, nous sommes à l’affût de ce qui peut aider les gens au niveau alimentaire et offrons plusieurs options pouvant convenir aux personnes intolérantes au gluten ou au lactose.

Aujourd’hui, nous souhaitons vous présenter le régime pauvre en FODMAP:

En avez-vous déjà entendu parler? Le régime sans FODMAP est de plus en plus populaire et il est même nommé comme une des tendances alimentaires de l’année 2017. Mais de quoi s’agit-il?
D’abord, l’acronyme est formé de mots anglais qui représentent plusieurs hydrates de carbone omniprésents dans les aliments que nous mangeons au quotidien. Ces hydrates de carbone à chaîne courte sont peu absorbés par l’intestin grêle, laissant ainsi des substances qui nourrissent les bactéries de l’intestin. Ce phénomène cause donc des problèmes et des douleurs aux gens qui ont des troubles gastro-intestinaux. Il s’agit principalement des types de sucres qui se retrouvent dans différents aliments, même ceux qui sont considérés très bons pour la santé, tels que certains fruits et légumes.

F = Fermentescibles (rapidement fermentés par les bactéries du côlon)
O = Oligosaccharides (fructanes et galacto-oligosaccharides ou GOS)
D = Disaccharides (lactose)
M = Monosaccharides (fructose en excès du glucose)
A = And (et)
P = Polyols (sorbitol, mannitol, xylitol et maltitol)

Un régime pauvre en FODMAP a été développé par des chercheurs de l’Université Monash, à Melbourne, et a connu beaucoup de succès depuis sa création. Le mot « régime » fait parfois peur, mais les changements que celui-ci implique sont beaucoup plus simples qu’ils ne le semblent. En fait, beaucoup d’aliments communs sont pauvres en FODMAP ou n’en possèdent simplement pas; il suffit de savoir lesquels. Commençons par énumérer les aliments qui sont à éviter pour les personnes ayant un intestin facilement irritable.

1. Les sources de fructanes, telles que le blé, le seigle, l’orge, l’oignon, l’ail, les artichauts, les asperges, les betteraves, le brocoli, le chou, le chocolat, les asperges, les avocats et la bière.
2. Les sources de galactanes, telles que les légumes secs et les haricots.
3. Les sources de polyols, telles que le vin, le café et la gomme à mâcher.
4. Les sources de lactose et de fructose, telles que les produits laitiers, les mangues, les dattes, les nectarines, les pêches et les sodas.

Pour ce qui est des aliments qui sont recommandés, il y a encore beaucoup de choix. Presque toutes les sources de protéines sont recommandées, notamment le bœuf, le poisson, les œufs, le porc, la volaille et les amandes. Certains fruits, comme les bananes, les agrumes, les ananas, les raisins et les fraises, font aussi partie des aliments pauvres en FODMAP, ainsi que les céréales et grains sans blé. Le régime approuve aussi certains légumes, tels que les poivrons rouges, les carottes, les patates douces, les pommes de terre, la laitue et les tomates.

FODMAP

En général, des changements dans la réaction du système digestif peuvent être observés 2 à 4 semaines après le début d’un régime sans FODMAP, mais cela peut aussi prendre jusqu’à deux mois. Les inflammations de l’intestin, les brûlures d’estomac et autres douleurs associées diminuent chez les gens qui adoptent ce régime après une période d’essai d’au moins 4 semaines.

Alors, aviez-vous déjà entendu parler de ce régime et de ses bénéfices? Pensez-vous l’essayer?

Sources :
http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Dietes/Fiche.aspx?doc=diete-fodmap
http://www.extenso.org/article/l-approche-fodmap-pour-les-symptomes-gastro-intestinaux/
http://www.mauxdeventre.org/centre-information/sante-et-nutrition/regime-appauvri-en-fodmap-2/ » target= »_blank

Conseil de lecture : Plus jamais mal au ventre


Histoire de la soupe
lire la suite

Un nouveau dans la famille des soupesoup,
La Fabrique Crépue

lire la suite

soupesoup: de la ferme à l’assiette depuis maintenant
15 ans,
The Foodie MTL

lire la suite